Vous connaissez la bête du Gévaudan ? Elle avait un maître. Malheureusement, elle a fini par le tuer et fut abattue par la suite. Les restes des corps ont été gardé et scellé pendant des siècles. Jusqu'à ce que Darwin décide d'utiliser leurs ADN et de les combiner pour faire un nouveau mutant.